ART EN GREVE OCCITANIE

Communiqué

NON A UNE SOCIETE SANS ARTISTES !

Depuis le 5 Décembre dernier, aux premières heures d’un mouvement inédit qui se développe dans la France entière,  nous nous sommes réunis, artistes-plasticien.ne.s, artistes-auteur.e.s, travailleu.r.se.s de l’art, étudiant.e.s et professeur.e.s d’art, pour confronter nos situations, créer de nouvelles solidarités entre nous et nous coordonner.

Au-delà du nécessaire retrait de la contre-réforme des retraites, nous voulons :

– rompre avec cinquante ans d’isolement social,

– mettre fin à la situation de précarité qui est notre ordinaire, quel que soit notre niveau d’études et de reconnaissance,

– nous imposer collectivement comme force de proposition et de dialogue,

– défendre l’existence et le développement des lieux dédiés à nos moyens de production et de diffusion (centres d’art, artist run space, ateliers),

– faire valoir notre contribution à la création des richesses et à l’attractivité du territoire,

– trouver une alternative au modèle libéral qui réduit notre activité à celle d’un micro-entrepreneur, le modèle économique de l’artiste s’étant diversifié, bien au-delà de la vente de sa production (enseignement, médiation, régie, accompagnement, formation, commissariat d’exposition…).

Nous travaillons à la proposition d’un nouveau statut, simplifié, juste et décent, qui nous permette d’avoir une existance sociale. Un statut adapté aux réalités des diverses activités qui sont les nôtres et conditionnent notre survie économique. Nous voulons sortir de cette complexité administative inextricable qui rend nos droits illisibles.

Nous demandons une mise en place concertée d’une grille tarifaire pour les droits de monstration des artistes, indexée sur le budget des lieux.

Nous réitérons la demande d’une présence des artistes au sein des jurys, à tous les niveaux de décision (état et collectivité) : commande plublique, 1% artistique, bourses et acquisitions des musées et des FRAC.

Nous sommes déterminés à agir ensemble dans ce sens pour obtenir des avancées, car nous entendons exister durablement dans l’espace social et culturel de l’Occitanie. C’est le sens de notre présence aujourd’hui dans la lutte contre la réforme du régime des retraites. Nous nous inscrivons dans une logique de solidarité et de convergence.

Nous désirons inventer des complémentarités nouvelles entre nous, en retrouvant la logique du mouvement, son énergie, sa joie, sa positivité. Nous avons épuisé notre propre expérience de la marge. Nous voulons revenir sur le devant de la scène sociale, faire vivre, au profit de tous, l’idée de l’art et la nécessité de création.

Dans ce sens, toute notre expérience, nos goûts, notre imagination nous portent vers l’invention des formes. Nous ne souhaitons pas nous enfermer dans la défense catégorielle de nos intérêts propres, car c’est la vie dans son ensemble qui doit être réinventée aujourd’hui. Nous sommes là aussi pour interroger l’art et la manière de « faire monde ».

Sous l’or et l’argent de notre « readyflag », une couverture de survie transformée en drapeau, nous rejoignons donc les autres travaileu.r.se.s, de façon particulièrement visible. Au-delà de notre propre survie materielle et morale, ce que nous voulons, c’est défendre notre existence. C’est une même passion, une même précarité et un même combat qui nous rassemblent. Nous quittons cette position de retrait qui était la nôtre, bien souvent par défaut, pour occuper collectivement le devant de la scène sociale.

Vivre, et non survivre ! Faire des projets, s’y consacrer, inventer des possibles. Il faudra désormais compter avec nous. Art En Grève Occitanie, créé à Toulouse le 5 Décembre dernier en lien avec les mouvements de Paris et de Caen, réunit à ce jour 1 000 artistes-plasticien.ne.s, artistes-auteur.e.s, travailleu.rse.s de l’art, étudiant.e.s et professeur.e.s d’art, dont 160 dans les groupes de Perpignan, Montpellier et Sète. Ce n’est qu’un début.

Rejoignez-nous !

Toulouse, le 21 Janvier 2020.

Photos : Séverine Aué, Manuel Pomar, Joni Spigler, Jennifer Espagna.

Contact Art En Grève Occitanie :

Suivez-nous sur Facebook !